« La dette française ne sera jamais attaquée comme celle de l’Espagne ou de l’Italie »

16 avril 2012

Les Echos

ALASTAIR NEWTON ANALYSTE POLITIQUE SENIOR CHEZ NOMURA

dr

Le marché est-il plus favorable à un candidat à la présidence française ? Lire la suite »


Election présidentielle : les vrais risques pour les marchés

16 avril 2012

Les Echos

Nicolas Sarkozy a agité le spectre d’attaques spéculatives en cas de victoire de François Hollande à l’élection présidentielle. Les marchés n’aiment pas le changement. La volatilité devrait augmenter et les taux français pourraient monter si les premières annonces sont mal reçues.

Election présidentielle : les vrais risques pour les marchés

Est-ce qu’un gouvernement de gauche aurait la volonté et la capacité d’honorer les engagements de l’Etat sur sa dette ? » La question est posée par Standard & Poor’s, dans un rapport spécial intitulé « La Gauche et la note de crédit de la France ». Sauf que ce rapport a été publié avant les législatives de 1978. Il visait à rassurer les investisseurs américains, inquiets d’une possible arrivée au pouvoir de la gauche en France. Aujourd’hui, les agences soulignent que leurs décisions ne se fondent ni sur une couleur politique ni sur des programmes de campagne. « Nous attendrons le résultat de l’élection et les mesures politiques qui suivront pour nous faire une opinion », assure Maria Malas, analyste chez Fitch. Lire la suite »


Sans intégration, l’euro est condamné

16 avril 2012

Project Syndicate – Les Echos

Kenneth Rogoff, ancien économiste en chef du FMI, est professeur d’économie et de science politique à l’université d’Harvard

Dans plusieurs pays de la zone euro comme l’Espagne et la Grèce, la moitié des jeunes environ sont au chômage. Une génération est-elle en train d’être sacrifiée pour maintenir une monnaie unique ? Il est de plus en plus clair, au moins pour les grands pays, que les zones monétaires seront extrêmement instables à l’avenir. Au minimum, elles requièrent une confédération, pouvant mettre en oeuvre d’autres politiques que celles actuellement envisagées par les dirigeants européens. Lire la suite »


En économie, Nicolas Sarkozy glisse vers la gauche

16 avril 2012

Les Echos

S’il vous plaît, allez jusqu’au bout. Oui, cela peut paraître incroyable. Il faut pourtant aller parfois au-delà des pentes naturelles, des affichages politiques, des représentations construites. Regarder la réalité telle qu’elle est, et non pas l’idée que l’on s’en fait. Et en cette campagne présidentielle, la réalité est dérangeante : le candidat de droite se présente avec un programme économique de gauche. Lire la suite »


« Plumes » de candidats

16 avril 2012

Les Echos

En coulisses, ce sont eux qui écrivent les discours, trouvent le ton et cisèlent les mots qui marqueront les esprits. « Plumes » de Nicolas Sarkozy ou de François Hollande aujourd’hui, de Jacques Chirac ou François Mitterrand hier, ils livrent leurs « trucs » et racontent leurs relations privilégiées avec leurs « patrons »…

Nicolas Sarkozy face à Henri Guaino (ci-dessus, en haut), avant un meeting porte de Versailles, à Paris, le 31 mars. François Hollande et Aquilino Morelle peaufinent le discours programme du Bourget, le 22 janvier. Lire la suite »


Les zones d’ombre du projet socialiste

16 avril 2012

Les Echos

L’ancien barème de l’ISF pourrait être rétabli dès cette année. Mais cela reste une option.

Pour les hauts patrimoines, c’est la grande inconnue. En cas de victoire de François Hollande le 6 mai, ils ne savent pas quel impôt leur sera demandé cette année au titre de leur fortune. Lire la suite »


Wall Street et l’« effet Mélenchon »

16 avril 2012

Les Echos

« Quel que soit le vainqueur, les marchés financiers risquent d’avoir la gueule de bois au lendemain du 6 mai », s’agace un gérant de Wall Street. Vu des Etats-Unis, « la politique française semble engluée dans un autre siècle », soupire « The Economist ». Un intrus s’est invité au « Déjeuner sur l’herbe » de Manet. Pour la première fois depuis le début de la campagne, les médias américains s’intéressent à l’ « effet Mélenchon ». Lire la suite »