LA FED PRECISE SA STRATEGIE EN RAFFINANT SA COMMUNICATION

Le comité de politique monétaire de la Fed, le FOMC, s’est réuni les 3 et 4 novembre. Le taux des fed funds va rester dans la fourchette [0; 0;25%] pour une longue période.

 Analyse de la situation économique

Sur l’analyse de la situation économique, la Fed valide l’amélioration constatée lors de la dernière réunion du 23 septembre et note une embellie sur le consommateur dont les dépenses sont mieux orientées malgré la dégradation du marché de l’emploi, l’incertitude du revenu ou les contraintes d’endettement.

La Fed constate aussi l’ajustement qui continue du côté des entreprises mais sans changement, dans le texte, par rapport à ce qui était indiqué le 23 septembre. L’évolution du taux d’inflation n’est pas la préoccupation majeure et immédiate de la Fed. La nuance apportée par le communiqué de presse d’aujourd’hui par rapport à celui du 23 septembre penche vers une perception un peu plus positive de l’activité économique

 Analyse de la politique monétaire

Il y a deux changements par rapport au communiqué précédent (outre l’absence de mention des achats d’obligations du Trésor puisque le programme s’est achevé la semaine dernière).

1 – Le premier est le montant des achats de produits de titrisation des agences Freddie Mac et Fanny Mae toujours pour un montant de 1250 milliards de dollars. En revanche le montant des achats de dettes de ces agences est abaissé à 175 milliards contre 200 milliards initialement annoncé. Ce changement est fait en cohérence avec le rythme récent des achats (pour finir à la fin du premier trimestre 2010) et en raison d’une disponibilité insuffisante de titre de dette de ces agences.

2 – La Fed indique qu’elle maintiendra pour une période étendue son taux de référence dans l’intervalle [0; 0.25%] en raison des conditions économiques. La différence entre le communiqué du 23 septembre et celui du 4 novembre provient de la précision plus grande des propos de la Fed concernant ces conditions économiques. La Fed, le 4 novembre précise que 3 éléments sont observés : le faible taux d’utilisation des ressources, l’évolution limitée de l’inflation et la stabilité des anticipations d’inflation.

 Analyse et Conclusion

Le point essentiel de ce communiqué est la précision plus grande des facteurs observés par la Fed. Tant que ces 3 facteurs connaitront une évolution limitée, la Fed ne bougera pas ses taux d’intérêt. Même si l’activité reprend aux Etats-Unis de façon modérée, cela indique que la Fed ne bougera probablement pas son taux de référence avant l’automne 2010 au mieux.

Ce point permet d’illustrer sous quelles conditions la Fed sera amenée à modifier sa politique de taux d’intérêt. C’est nouveau et cela permet de mieux cerner les conditions et le moment où la banque centrale américaine modifiera sa stratégie. Cette politique de communication permet de limiter le risque de surprise pour les intervenants de marché et sur ce point et pour ceux qui étaient là le 4 février 1994 c’est un vrai changement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :