« Le marché est trop optimiste concernant la Réserve fédérale : il va se réveiller brutalement »

Les Echos – 15/04/2010 – TEUN DRAAISMA RESPONSABLE DE LA STRATÉGIE EUROPÉENNE DE MORGAN STANLEY

Les marchés européens pourraient subir une correction d’environ 10 % au cours du deuxième trimestre, selon le stratège star de Morgan Stanley. Teun Draaisma anticipe toutefois une poursuite de la tendance haussière à plus long terme.

Les marchés ont grimpé, hier, à l’image du CAC 40, qui a atteint un nouveau record annuel. La hausse va-t-elle se poursuivre ?

Nous sommes assez prudents sur un horizon de trois à six mois : une correction devrait avoir lieu au cours de ce deuxième trimestre. Les bonnes perspectives de croissance pourraient, paradoxalement, générer une réaction négative du marché, comme en 1994 et 2004. Compte tenu du contexte macroéconomique plus porteur, les autorités monétaires vont modifier leur politique. La Réserve fédérale américaine, en premier lieu : nous anticipons un resserrement dès septembre.

Un resserrement monétaire dès l’automne ?

Plusieurs indicateurs le laissent penser. A l’automne, cela fera douze mois environ que le taux de chômage américain a atteint un pic. Plusieurs indices, comme une composante sur les commandes de l’ISM ou encore l’Ecri, ont atteint un point haut. La Fed a commencé à mettre un coup d’arrêt à certaines de ses mesures. L’institution américaine a arrêté ses achats de « mortgage backed securities » (actifs adossés à des crédits immobiliers). Des discours d’officiels commencent à évoquer un geste, comme en témoignent, tout récemment, les propos de Jeffrey Lacker (lire ci-dessus). Nous anticipons un mouvement de la Banque centrale européenne, plus tard : plutôt fin 2010.

Quelle pourrait être l’ampleur de la correction ?

Le marché reste, pour l’instant, encore sur l’idée que la Fed ne va pas modifier ses taux. Il va se réveiller brutalement. Les resserrements monétaires suivant une récession ont entraîné un recul moyen de 12,8 % des marchés européens, sur une période de 176 jours. La consolidation anticipée au deuxième trimestre pourrait être de l’ordre de 10 %.

Vous êtes plus positifs sur le plus long terme : vous venez tout juste de relever votre prévision sur le marché, alors que la saison des résultats a débuté.

A douze, dix-huit mois, nous restons optimistes. Nous avons modifié notre prévision sur le MSCI Europe. Nous tablons sur un indice à 1.280 points d’ici à douze mois, soit une hausse d’environ 8 %, par rapport au niveau actuel. Le marché devrait reprendre sa progression rapidement après la correction probable de ce trimestre. Les résultats des entreprises vont continuer de soutenir les Bourses. Les profits en Europe devrait monter de 35 % en 2010 puis de 10 % en 2011. Les valorisations sont attractives. Les multiples des places européennes sont autour de 11 fois les bénéfices, sur la base du consensus, contre une moyenne historique de 14,5. La baisse de l’euro va constituer un soutien aux entreprises qui ont une bonne exposition internationale.

Quels secteurs et quels marchés privilégiez-vous ?

Il existe de plus en plus de différenciation entre les pays. Nous avons une préférence pour l’Italie, compte tenu de sa valorisation, mais aussi de son exposition aux pays émergents. Quelque 23 % des revenus des firmes italiennes sont issus de ces pays, qui devraient une croissance trois fois plus rapide que les pays développés. Le MSCI Italy affiche traditionnellement une surperformance dans les six mois suivant une première hausse des taux de la Fed. A l’inverse, nous avons sous-pondéré la Grèce : nos économistes anticipent une récession. Sur le plan sectoriel, nous recommandons le pétrole, la pharmacie pour leur caractère défensif et peu onéreux, ainsi que les matières premières et la consommation de base, très exposées aux émergents.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :