« Marchés émergents : attention à la surchauffe »

Les Echos

Le renchérissement des matières premières durant les premiers mois de l’année n’est pas « parvenu à refroidir la conjoncture des marchés émergents », souligne Franz Wenzel, responsable de la stratégie d’investissement chez AXA IM. Malgré des resserrements monétaires et l’appréciation de certaines monnaies, « la demande domestique reste toujours nourrie par un flot de crédit bancaire exubérant. En réalité, les taux d’intérêt monétaires, une fois ajusté de l’inflation, restent proches de zéro, voire négatifs, ce qui stimule l’offre de crédit bien plus que les hausses de réserves obligatoires ne la ralentit ». Les banques des pays émergents pouvant plus facilement s’endetter en devises internationales (dollar, yen), « une nouvelle forme de « carry trade » est en train de naître », souligne-t-il. La Chine en est un exemple : « Alors que le secteur bancaire est soumis à des restrictions de crédit de plus en plus sévères, les autorités laissent se développer les sources alternatives de financement [trusts, véhicules hors bilans, émissions obligataires offshore…]. » La baisse du prix des matières premières depuis début mai « ne change pas les fondamentaux des économies émergentes, dont la plupart sont aujourd’hui en surchauffe et continuent donc d’alimenter l’inflation mondiale », prévient le spécialiste. Cette situation est « un handicap sérieux » pour les actions des pays émergents. Malgré des niveaux des taux d’intérêt extrêmement bas, le fait que les banques centrales semblent aux marchés « être en retard d’une guerre pour contenir l’inflation » est négatif. De plus, les attentes de croissance de bénéfices (17 % cette année, 13 % en 2012) ainsi que les valorisations semblent « élevées ». « Même si ces bénéfices étaient réalisables, les prix des actions les escomptent déjà. La décote des actions des économies émergentes, qui était à l’origine de leur performance fulgurante en 2009 et 2010, a perdu une grosse partie de son attrait », conclut-il.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :