Excès d’Europe

les Echos

Le cours de Siemens a perdu hier jusqu’à 4.5%

Les conglomérats sont souvent des énigmes boursières mais restent de bons témoins des tensions mondiales. Depuis le trimestre précédent, qualifié par Siemens « de forte finale d’une année excellente »,  trois  inversions majeures se sont amorcées. L’Europe est entrée en récession : même en Allemagne, le groupe a vu ses commandes reculer, ses ventes stagner et des retards de chantiers lui coûter cher. La Chine a ralenti et elle réoriente sa croissance vers la consommation : à l’opposé des activités de Siemens, qui voit ses commandes chuter de 16 % et ses ventes de 4 %. Enfin, les Etats-Unis ont réembrayé : c’est la seule touche positive du tableau et elle a probablement évité à Peter Löscher, le PDG de Siemens, l’humiliation d’un « profit warning ». La vive réaction de la Bourse –  il faut remonter à la panique d’août dernier pour trouver une chute aussi profonde -suggère qu’il va rester sous surveillance. Siemens maintient ses objectifs 2012, modestes et définis à un moment où la panne de l’Europe n’était qu’hypothétique. Il prévoit qu’elle sera achevée d’ici à l’été, ce qui est d’autant plus audacieux que son exposition européenne, environ 45 % de son chiffre d’affaires, ne comprend pas des pays de l’Est, très concernés par les restrictions de crédits en devises distribuées par les banques de l’Ouest. Le groupe est plus englué dans le Vieux Continent qu’il ne veut bien le dire, et cela le freine. Sur un an, son titre recule deux fois plus que l’indice DAX 30, tandis que les Volkswagen et BMW progressent de 15 et 13 %, Adidas de plus de 20 %. Certains ont la mondialisation facile, d’autre pas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :